Règlement intérieur – séances collectives

Logo Animal Emoi - Copie

Article 1 – Admission des mineurs
Pour être admis en séance d’éducation avec un chien les mineurs devront être âgés d’au moins  13 ans  et fournir une attestation de leurs parents ou tuteurs en bonne et due forme les y autorisant  (ceci n’est évidemment valable que pour accompagner un chien non catégorisé).

Article 2 – Admission des chiens
Sont admissibles les chiens de toutes races ainsi que les chiens sans pedigree, à la condition qu’ils aient été préalablement identifiés, par tatouage ou tout autre procédé agréé. Un vaccin antirabique ainsi qu’anti toux du chenil sont fortement recommandés, de même les vaccinations de rappel sont obligatoires pour tous les chiens inscrits. Tout chien inscrit doit être couvert par une assurance « responsabilité civile », son propriétaire étant civilement responsable à titre personnel de tous accidents ou dégâts occasionnés par lui. Enfin, les propriétaires de chiens figurant sur la liste officielle des « types de chiens susceptibles d’être dangereux » doivent être en mesure d’accompagner la demande d’inscription de leur chien par les documents certifiant qu’ils sont en règle au regard de la législation en vigueur. Tous les documents cités ci-dessus seront demandés lors de l’inscription à une première séance.

Article 3 – Admission au terrain d’éducation
L’utilisation et l’accès au terrain sont exclusivement réservés aux personnes et chiens inscrits à la séance ainsi qu’aux personnes invitées et accompagnées par ceux-ci avec accord préalable.

Article 4
Tout propriétaire de plusieurs chiens ne sera admis à faire travailler personnellement qu’un seul animal à la fois.

Article 5
Aucun chien ne sera admis en séance collective sans avoir été au préalable évalué par Cécile CHAPELON lors d’une séance individuelle ou d’un bilan comportemental.

Article 6
Tout chien devra être muni du matériel indispensable, suivant : – un collier ou harnais respectueux, – une laisse solide, d’une longueur minimale d’1,50 mètre, munie d’un mousqueton très résistant, – une muselière dans les cas particuliers, – une longe dans certains cas. Le Maître du chien devra être en possession de sacs de propreté pour ramasser les déjections de son chien. Le propriétaire du chien devra se pourvoir de friandises appétantes en quantité suffisante pour son chien et/ou du jouet préféré de l’animal afin de le motiver.

Article 7
Avant son arrivée sur le terrain, le propriétaire devra détendre son chien hors du terrain d’entrainement, afin qu’il arrive ensuite dans le groupe de travail en forme et en ayant assouvi ses besoins. Par précaution, ne pas nourrir le chien dans les 2 heures précédant et suivant la séance.

Article 8
Tout acte flagrant de brutalité ou de cruauté envers les chiens est interdit et pourra entraîner l’exclusion. En particulier il est souligné que sont interdits, les colliers à pointes, colliers étrangleurs, colliers électriques et certains harnais de type corde coulissante.

Article 9
Le terrain d’entraînement est formellement interdit : – à tous chiens étrangers, – aux chiennes sous l’influence de leur sexe, – aux chiens relevant de différentes maladies contagieuses (CARRE…) dont le propriétaire ne pourrait fournir un certificat de non contagion.

Article 10
Les règles de prudence ci-dessous sont à observer strictement :
– ne pas laisser le chien errer sur le terrain,
– garder l’animal à l’attache ou le tenir en laisse jusqu’au signal du lâcher,
– ne pas passer à côté d’un chien à l’attache,
– éviter tous nez-à-nez entre deux chiens attachés,
– pendant les lâchers, le propriétaire doit assurer un travail de veille et de surveillance de son chien, ils ont pour but d’observer et de mieux comprendre la communication canine, il ne s’agit pas d’une pause.
ainsi que les règles civiques telles que :
– ramasser immédiatement les déjections de son chien et les déposer dans les poubelles prévues à cet effet,
– interdire aux chiens d’uriner sur les obstacles le cas échéant,
– respecter les horaires des séances.

Article 11
Tout chien entrant sur le terrain doit être tenu en laisse. L’éducateur pourra refuser l’accès du terrain à tout chien dont le harnachement lui paraîtrait suspect et susceptible d’être cause d’accident, ainsi qu’à tout animal suspect ou trop indiscipliné qui pourrait perturber l’entraînement collectif.

Article 12
Cécile Chapelon – Animal Emoi vous demande l’autorisation d’utiliser des photographies ou vidéos sur lesquelles vos chiens ou vous êtes reconnaissable, prises au cours de l’activité suivante :
Intitulé de l’activité : Education canine
Ces photographies ou vidéos seront accessibles à un public Facebook, internet, clientèle etc…. Via des supports papier, photographies, vidéos, projections, site internet, blog….
Conformément à la loi, le libre accès aux données qui vous concernent est garanti. Vous pouvez à tout moment vérifier l’usage qui en est fait et disposer du droit de retrait de ces données si vous le jugez utile.
Les photographies ou vidéos ne seront ni communiquées à d’autres personnes, ni vendues, ni utilisées à d’autres usages.

A compléter :
Je soussigné………………………………………………………………………………………………………………………………………….

O Déclare autoriser Animal Emoi à utiliser des photographies ou vidéos, sur lesquelles je suis reconnaissable, dans le cadre précis décrit ci-dessus uniquement.

O Déclare autoriser Animal Emoi à utiliser des photographies ou vidéos, sur lesquelles mon chien est reconnaissable, dans le cadre précis décrit ci- dessus uniquement.

O Déclare refuser d’être photographié ou filmé dans le cadre de cette activité.

Lu et accepté
Date :
Signature

*Cocher les cases correspondant à votre choix

Publié dans Non classé Tagués avec : , , , ,